Tutoriel XCTrack

avec Pas de commentaire

POURQUOI CHOISIR XCTRACK ?

XCTrack est une application android gratuite, faite pour la navigation en parapente et pour tout type de vol. Il est avant tout riche en paramètres et entièrement personnalisable. Voici les grandes lignes de cette application :


 Vol XC

  • Assistant FAI
  • Livetracking
  • Transfert des vols sur XContest

Competitions

  • Prise en charge des manches de compétitions
  • Aide à la navigation en compétition
  • Partage rapide des manches via QR code, NFC, mail, WhatsApp…
  • Sauvegarde et chargement des compétitions
  • Prise en charge de différents formats de fichiers waypoint

Caractéristiques générales

  • Assistant thermique
  • Prise en charge des espaces aériens avec mise à jours de ses cartes
  • Carte du terrain
  • Carte des routes
  • Carte Mapforge
  • Calcul du vent
  • Affichage entièrement personnalisable et pouvant être sauvegardé sur fichier
  • Actions automatiques
  • Distance de vol par 3 points, FAI
  • Prise en charge de capteur externe (USB, BLE…)

prise en main :

Vous avez trouvé sur la PLAY STORE XCTrack et l’avez téléchargé ? Découvrons ensemble les configurations principales et pour suivre ce premier tutoriel sans problème, nous évoluerons sous la même configuration.

Lors de sa première ouverture, l’application vous propose d’associer votre compte XContext pour un transfert rapide de vos traces sur le site Xcontest. Ensuite, les données de votre aile sont demandées telles que la finesse, qui s’affichera sur vos carte de vol.

Une fois les ”réglages de base terminés”, vous vous retrouverez dans les ”préférences” de l’application.

1.Premier aperçu

Pour avoir un premier recul sur l’application XCTrack, voici une arborescence simplifiée du programme :

2.Actions tactiles

Dans cette application, 4 mouvements tactiles nous intéresse :

>>>  Glissement du haut vers le bas pour l’affichage du menu

>>> Glissement gauche et droite pour le changement de page

>>> Glissement du bas vers le haut pour l’exploration de la carte, de son agrandissement, le survol de ses zones aériennes, obtenir la hauteur du sol et la distance du curseur par rapport à sa position.
Pour revenir à l’affichage précédent, appuyer sur la fonction retour de votre smartphone/tablette

>>> Après avoir effectué l’action précédente, un appui long sur la carte explorée permet de voler vers un point sur la carte avec sa distance à celui-ci indiquée, de créer une balise et d’y paramétrer les zones aériennes (activation/désactivation temporaire/désactivation permanente)

3.Programmer la finesse théorique

La finesse que vous programmerez est la finesse théorique. Celle-ci a été préalablement entrée lors de la première ouverture de l’application. Si non, Programmez la dans Menu > Préférences > Aile section ”finesse (pour le but)”. Elle vous permettra de visualiser sur la carte la distance volable théorique en plus de celle estimée par l’application à l’aide de ses mesures en vol.

Il est intéressant de ne pas surévaluer sa finesse théorique afin de conserver une marge de sécurité. Si votre constructeur ne la fournit pas, prenez la en vol tôt le matin par vent nul, lorsque les conditions sont stables.

4.Chargement et sauvegarde de configuration

Après avoir télécharger la configuration >>> ICI <<< et déplacé le fichier dans XCTrack/Config, chargez la comme suit à partir des ”Préférences”:

Par la suite, vous personnaliserez la configuration actuelle à votre grès. Pour ne pas perdre tous les réglages pouvant prendre beaucoup de temps, il suffit de suivre la même démarche que précédemment. En dessus de l’onglet « importer une configuration », l’onglet « exporter une configuration » est celui permettant de sauvegarder votre configuration personnelle.

Ainsi, en fonction du profil de vol choisi dans ”Navigation”, votre écran s’adaptera en fonction de la configuration choisie (pages, gadgets) que vous découvrirez au fil de cet article.

5. Téléchargement des espaces aériens et configuration

Rien de plus facile, connectez vous à internet et charger l’espace aérien souhaité :

L’autre solution consiste à choisir son propre fichier. Placez votre fichier .txt dans XCTrack/Airspaces et depuis les ”Préférences” de l’application, accédez à ”Espaces aériens” comme précédemment et accédez à l’onglet intitulé ”fichiers”.

L’avantage de choisir son propre fichier est de pouvoir le personnaliser ou d’en sélectionner plusieurs à la fois. Par exemple, lorsqu’une compétition approche, où se situe des espaces protégées temporaires (nidifications, zones rapaces etc.) qui ne figurent pas dans le fichier des espaces aériens de base, vous créerez votre second fichier incluant les zones protégées temporaires. Vous superposerez les fichiers espaces aériens en sélectionnant les 2 à la fois. Ou plus simplement, vous éditez le fichier des espaces aériens de base en ajoutant ces zones.

Une fois les espaces aériens transférés dans XCTrack, il vous reste à configurer son affichage principal dans le menu Préférences > Espaces aériens > Paramètres :

  • Le rendu de zone vous affichera la bordure de l’espace aérien en ligne droite ou en dent de scie en fonction de votre proximité de celui-ci

  • Les étiquettes sur la carte vous fournira le plancher et le plafond de chaque zone aérienne, le tout en fonction de votre proximité de cette dernière. Vous avez le choix du paramètre de l’affichage de ces espaces s’ils son plus ou moins proche de vous (200m-400km)

  • Le ”déclenchement d’événements” permet d’émettre un signal sonore si l’alerte est activée, et d’afficher un message de proximité de l’espace aérien si l’affichage des notification est sélectionné :

« proche » pour l’alerte orange
« très proche » pour l’alerte rouge
« traversé » pour la traversé de frontière de la zone aérienne)

  • ”Espace aérien à proximité” correspond au rayon de recherche des espaces aériens proches, se répercutant sur le widget espace aérien en conséquence (cf 8. gadgets et configuration).

Les gadgets tels que la ”carte XC”, ”aide thermique” et ”Espace aérien à proximité” proposent également la configuration de l’affichage de l’espace aérien (Cf 11.Gadgets).

6.Connexion GPS

Xctrak vous offre la possibilité d’utiliser le GPS de votre smartphone/tablette ou un capteur externe tel que le XCtracer, le GPSBip, le BlueFlyVario.

Dans Préférences > Connexion et Capteurs, plusieurs choix s’offre à vous pour le type de connexion :

Si la case “utiliser GPS Externe” n’est pas cochée, celui de votre smartphone/tablette sera utilisé par défaut.

7.Chargement de cartes

Dans les ”préférences”, rubrique ”Cartes”, l’interface vous propose directement le téléchargement du terrain :

En accompagnement, Xctrack vous propose également une liste de thème pour la carte. Voici un aperçu des différents thèmes :

Pour plus de détails, vous pouvez charger un fichier mapforge via la plateforme OpenAndroMaps par exemple.
Sur ce lien, téléchargez le fichier compressé ”Karte/Map” de la zone géographique souhaitée, et placez son contenu dans
XCTrack/Map/RoadMap avec l’avoir décompressé.

Ensuite, dans les « préférences », accédez à Cartes > CARTE MAPGORGE > sélectionner les fichiers MAPGORGE. En sélectionnant le dossier RoadMaps et non le fichier contenu dans celui-ci, toutes les cartes MAPGORGE contenus dans le dossier RoadMaps seront automatiquement chargées. Sinon, si vous avez le choix de sélectionner directement le ou les fichiers voulus dans le dossier RoadMap.

Et pour les voyageurs (Hike&Fly, vol bivouac), vous pouvez couplez votre cartes à des points d’intérêts tels que :

  • les campings,
  • les pharmacies,
  • les points de restauration etc.

Télécharger ces données supplémentaires sur https://www.openandromaps.org. Vous constaterez que différents thèmes sont disponibles dans l’onglet « style map », à vous de choisir. Ce site vous donnera tout les détails.

Une fois téléchargée, placez le fichier .xml dans le répertoire XCTrack/Map/RoadMap

Ensuite, dans le menu ”préférences”, accédez à Cartes > cartes mapforges > Theme carte > selectionner fichier, sélectionnez le fichier .XML téléchargé préalablement.

Voici un aperçu d’un rendu personnalisé :

Comme vous le constatez, des indications telles que les campings, les points de restauration, les supermarché y sont indiquées.

Depuis la version 0.7, XCTrack prend en charge les cartes au format Mapsforge grâce à la librairie VTM. AndroidMaps, OpenAndroMaps, OpenMaps, Locus, OruxMaps proposent des cartes au formats Mapforge.

L’avantage supplémentaire des cartes mapforges est de pouvoir les personnaliser, idéal pour partir en voyage, notamment en vol bivouac par exemple !

8.Personnalisation

Quand vous vous serez familiarisés avec le calculateur de bord, il n’y a rien de mieux de configurer son écran de navigation en fonction de ce que l’on recherche. Comme vous l’avez remarqué dans la première partie ”premier aperçu” de cet article, vous avez vu une multitude de gagdets associable à votre écran de navigation.

Pour une utilisation plus variée, vous pouvez ajouter des pages configurables en fonction de votre profil de vol. De plus, lors de la création d’une page, celle-ci est configurable pour plusieurs type de vol à la fois :

Par exemple, accédons à page de navigation pour un vol de type CROSS via le menu ”navigation”:

Vous le modifierez selon vos envies et lorsque vous choisirez dans le menu de navigation un type de vol « triangle achevant», votre écran de navigation sera celui programmé pour ce type de vol. Vous pouvez créer une page qui servira à la fois pour « un retour au décollage » et « un triangle achevant ».

Il Reste à positionner et configurer vos différents gadgets (distance parcourue, hauteur/sol…) sur votre écran de navigation (cf. Premier aperçu).

 

9.Utilisation en CROSS

Les conditions de la journée sont fumantes pour partir en CROSS ! Tous à vos écrans !

Accédez au menu navigation et choisissez « triangle achevant ». Comme pour la compétition, la navigation en mode cross sélectionne les pages configurées pour cette pratique. Vous pourrez les personnaliser par la suite à votre guise. Vous voici en présence de 2 pages, une pour la carte XC, la deuxième pour l’aide thermique :

Pour obtenir des informations sur chacun des widgets, reportez vous à la rubrique correspondante (11. Gadget).

Afin de vous libérer les mains pour le pilotage, rien ne vaut que des actions automatiques pour des événements rencontrés. Au lieu de changer de page manuellement pour accéder à l’aide thermique et revenir à la page initiale lors d’une transition, ce changement de page peut-être configuré en automatique. Dans le menu ”Préférences”, accédez à ”Actions automatiques” :

Débutons notre vol :

Le point rouge, dont le cap est indiqué par la flèche rouge du compas et la flêche rouge de la carte XC, correspond au point de fermeture du triangle.
La distance par rapport à celui-ci y est inscrite en rouge (1,9 km).

En suivant ce cap pour fermer le triangle, XCTrack vous donne la longueur totale du triangle une fois achevée (6 km) :
– en vert : triangle
– en bleu : triangle FAI

La carte XC vous donne également différents tracés :
Vert : Triangle
Bleu : Triangle FAI
Gris : Distance libre

Les 2 zones vertes dessinées par 3 points et aux côtés courbés sont les zones FAI. C’est en survolant l’une de ces zones que vous pourrez débuter un triangle FAI.
En rejoignant la base de la zone FAI, votre triangle FAI sera de 22km. En revanche, si vous vous rapprochez de son extrémité, votre triangle FAI aura une longueur totale de 34km en le fermant (indication au point rouge).

Ces informations sont notées aux extrémités des zones FAI :

Ici, vos zones FAI évoluent en prolongeant votre première branche du parcours.
En rejoignant l’extrémité de la zone FAI, votre triangle aura une longueur totale de 41km lorsque vous le fermerez :

Pour augmenter la longueur de votre triangle FAI, vous avez le choix de faire un détour par la 2eme zone FAI. Plus vous vous rapprocherez de son extrémité, plus la longueur totale de votre triangle FAI avoisinera les 64km :

Les différentes informations que vous avez observé sur la carte XC sont configurables. Je vous invite à rejoindre la rubrique sur les gadgets pour plus d’informations.

10.Utilisation en compétition

Nous allons visualiser, dans le cadre d’une course au but, la programmation de la manche et la navigation en compétition.
Avant d’arriver à la compétition, il est indispensable de se munir du fichier des balises téléchargeable sur le site de la fédération.
Lorsque vous avez téléchargé les balises, placez le fichier balise dans le répertoire XCTrack/Waypoints.

Vous arrivez à la compétition, le briefing de la manche a lieu. Commence alors la programmation de la manche sur XCTrack. Commencez par sélectionner le fichier des balises de la compétition :

Votre fichier est pris en compte, vous pouvez débuter la programmation de la manche. En entrant les balises, celle-ci seront automatiquement définit dans l’ordre suivant : Décollage, SSS (Start Speed Section), ESS (End Speed Section) et BUT :

A tout moment, en cas d’erreur ou de modification de dernière minute, vous pourrez éditer votre manche. En sélectionnant la balise, sa modification et celle des autres sont alors possible. Vous pouvez la supprimer, la repositionner ou la reconfigurer :

Votre manche est prête, vous pouvez la partager ! Soit en distribuant votre ficher .xctsk, soit par QR code dans la page principal de la manche de compétition. Vous pouvez également recevoir la manche par QRcode ou par fichier. (cf. 1.Premier aperçu)

Nous arrivons à l’ouverture du décollage et vous décollez, commence alors la manche !

Voici en image une explication de la progression de la compétition sous XCTrack. Le fichier de configuration téléchargé au début de ce tutoriel inclus des pages de navigation configurées pour la compétition. En sélectionnant ”manche de compétition” dans le menu ”navigation”, votre écran affichera les pages programmée pour la compétition. A vous de les améliorer en fonction de vos envies une fois son utilisation comprise et en vous aidant de la rubrique sur les gadgets.

L’ouverture du décollage est ouverte.
Nous sommes à 1H01s29 du START. En attendant l’ouverture de celui-ci, la balise du START est rouge. Le point optimisé est affiché en rouge sur la carte XC et indique une distance de 1,5km du START. De plus, vous avez la possibilité de voir le circuit dans son intégralité en dézoomant avec le gadget dans le coin inférieur gauche :

Nous arrivons à l’heure du START, la balise devient verte et il est temps d’y entrer pour commencer le circuit :

Tout au long de votre parcours, les balises à franchir seront bien mises en évidences :

L’arrivée au goal :

Durant votre vol, vous pouvez à tout moment voir les balises restantes ou changer de balise manuellement en accédant au menu navigation :

Comme dans la rubrique 9.Utilisation en CROSS, des ”actions automatiques” peuvent être programmées pour des changements de pages automatiques.

 

11.Gadgets

Voici un lexique des gadgets proposés par XCTrack, à inclure dans votre écran de navigation. Certains semblent évident, d’autre plus complexe à comprendre

La majorité des gadgets propose modifier la transparence de fond, de les superposer sur une carte par exemple, d’inclure le titre et un encadré afin de bien dissocié chaque éléments, de cacher les inscriptions du gadget lorsque rien n’y est affiché. Ils proposent également beaucoup de fonctionnalités configurables :

SYSTEME

Barre d’état


Vous indique la présence du signal GPS, de votre capteur externe, la charge de votre batterie. L’affichage de l’heure est un option.

 

EN VOL

Heure


Affiche l’heure actuelle, les seconde sont optionnelles dans la configuration


Vitesse


Vitesse par rapport au sol


Vitesse-air


Vitesse par rapport à l’air en tenant compte de la vitesse du vent.
Le temps de calcul est configurable de 0s (instantané) à 1,8min pour une meilleure précision.


Direction


La direction prise en vol en point cardinal ou en degrés.


Altitude GPS


Altitude en mètre donnée par le signal GPS


Altitude Barométrique


Altitude estimé soit par rapport à :

– une pression standard de 1013,25hpa au niveau de la mer

– une pression atmosphérique au niveau de la mer entrée manuellement

Unité en mètre, pied (ft) ou (yd)


Altitude sol


Hauteur par rapport au sol


Niveau de vol


altitude exprimé en centaine de pieds (FL : Flight Level)


Vitesse verticale


Taux de chute dont la durée de calcul et paramétrable.


Barre vario


Information intuitive sur l’intensité du taux de chute ou du taux de monté donnée par le nombre de graduation et sa couleur:
rouge : Tx >>> 0m/s
orange : Tx >> 0m/s
vert : Tx > 0m/s
bleu : Tx < 0m/s
Son calcul est configurable sur une durée plus ou moins importante.


Finesse


Finesse dont le temps de calcul est paramétrable.


Localisation


Coordonnées GPS de sa localisation configurable en UTM ou en WG 84 par défaut


Durée du vol


Graphique vertical


Affiche l’évolution de votre altitude sur tout votre vol.
Déterminer la durée de la trace sur la graphique, l’échelle de l’axe verticale et la taille des points définissant le tracé sont paramétrables.

 

AIR

Vitesse du vent


Celui-ci est estimée vos vols à 360°. Évidemment, plus vous ferrez de tours (dans un thermique), plus la valeur sera précise.


Direction du vent


En degrés ou en point cardinal.


Assistant thermique


Les réglages spécifiques à cette aide sont la longueur du tracé dans le temps, l’affichage du thermique le plus proche et du nombre des derniers thermiques.

L’évolution de la couleur de la trace gris > vert > jaune > rouge reflète l’intensité de l’ascendance rencontrée..


Gain thermique


Dans un thermique, il vous affichera le gain d’altitude obtenu depuis le début. Très utile en condition plutôt stable, lorsqu’on enroule un thermique plutôt faible et/ou serré et savoir si nous l’optimisons et s’il est rentable.


QNH


pression atmosphérique convertie au niveau de la mer

 

XCONTEST / CONCOURS DISTANCE

 

Carte XC


Beaucoup de paramètres intéressants avec :

  • une configuration de la carte : orientation, échelle, affichage de différentes cartes superposées et de points de repères, des pilotes proches avec la technologie FLARM, vent, position du soleil etc.
  • les espaces aériens : ”Différer l’affichage des espaces aériens qui sont à l’étage supérieur” règle l’affichage des espaces situés à Xm/sol, ”Montrer les espaces aériens verticaux différés s’ils sont proches” règle l’affichage des espaces aériens situés à Xm par rapport à son altitude
  • les informations relatives au CROSS (distance libre, triangle et triangle FAI) à afficher

Distance volée


Distance calculée à partir de trois point lors d’un CROSS


Triangle non terminé


Distance réalisée sur un triangle non bouclé.


Vitesse moyenne de XC


Vitesse moyenne au cours de votre CROSS

 

NAVIGATION

Boussole et Vent


Marqueur rouge triangulaire : Nord

Flêche rouge : Direction à suivre, configurable pour prendre le cap en direction du cylindre le plus proche, ou du point optimisé, ou d’un autre point tel que le décollage (vol de type ”retour au décollage”) ou une balise (vol vers balise)

Flêche verte : direction du vent

Flêche grise : le CAP

Le compas est configurable en fonction du nord, du cap ou de la direction à suivre.


Vue de côté


Affiche la coupe verticale du terrain qui sera survolé par votre cap.

  • le première visualisation donne le profil du relief, le plan de descente théorique (en fonction de la finesse théorique programmée) par un trait continu, le plan de descente estimé en pointillé et les espaces aériens
  • un appui long sur ce gadget vous affichera la seconde image du dessous. En complément de la première, le gadget vous affichera les balises à franchir

Il est possible d’y régler l’échelle horizontale et le temps de calcul de la finesse pour l’affichage du plan de descente.


Prochaine balise


Indique le nom de la prochaine balise à franchir.


Prochaine distance


Distance du point optimisé, du cylindre de la prochaine balise ou du point. La distance correspond à la distance pour sortir de la zone de START.


Temps point suivant


Durée pour atteindre la prochaine balise, calculée en fonction le la vitesse. Le temps de calcul est paramétrable ainsi que le type de vitesse :

sol / air (Vsol-Vvent) / plané (vecteur vitesse résultant de la vitesse verticale et horizontale).

Le temps est calculé soit au :

  • point optimisé
  • cylindre le plus proche
  • point

Hauteur point suivant


Hauteur d’arrivée au point suivant calculé soit au :

  • point optimisé
  • cylindre le plus proche
  • point programmé

en fonction de la vitesse.

Rouge : vous arriverez sous la hauteur de la balise
Jaune : vous arriverez au-dessus de la hauteur de la balise
Non affiché : Vous arriverez 1000m en-dessous de la hauteur de la balise


Finesse point suivant


Finesse minimale pour atteindre le prochain point optimisé, cylindre ou point.

Finesse en vert : finesse inférieure à votre finesse théorique programmée préalablement
Finesse en jaune : finesse supérieure à votre finesse théorique programmée préalablement
Finesse non affichée : Finesse supérieure à 100


Espace aérien à proximité


Indique à la fois votre proximité de l’espace aérien proche mais également la distance verticale et la distance horizontale pour en sortir. De plus, il peut vous indiquer l’espace aérien le plus proche tout en étant dans un autre.
Le widget donne 4 couleurs :

  • bleue : espace aérien éloigné
  • orange : espace aérien proche
  • rouge : espace aérien très proche
  • violet : espace aérien franchi

La distance limite pour enregistrer l’espace aérien, paramétrable jusqu’à 10km, correspond au rayon de recherche des zones aériennes que l’on souhaite inscrire dans le widget.

Pour cet exemple, nous avons :

  • 393m pour entrer dans Provence 6 à la verticale, et 17km en direction de L’ouest/nord-ouest (direction la plus proche) pour en sortir à l’horizontal
  • 693m pour sortir de R95A à la verticale et 8km en direction du nord-est pour y pénétrer à l’horizontal
  • 207m pour sortir de Provence 6 à la verticale et 18km à l’horizontal en direction de l’ouest/nord-ouest pour en sortir
  • 101m pour pénétrer dans R95A à la verticale et 7km en direction du nord-est pour la franchir
  • 16m pour pénétrer Provence6 à la verticale et 18km à l’horizontal en direction de l’ouest/nord-ouest pour en sortir

Distance au décollage


Distance à laquelle se situe le décollage


Direction du décollage


Orientation du décollage en degré ou en point cardinal


Hauteur au dessus du décollage


Distance verticale du décollage, positif ou négatif selon sa position par rapport à ce dernier.

 

COMPETITION

Carte de la manche


Les paramètres sont les mêmes que celle de la carte XC, la rubrique XC étant retirée.


Distance au BUT


Distance pour franchir le BUT


Altitude au BUT


Altitude estimée au franchissement du BUT, par rapport à la hauteur de la balise


Finesse au BUT


Finesse minimale pour atteindre le BUT prochain point optimisé, cylindre ou point.

Finesse en vert : finesse inférieure à votre finesse théorique programmée préalablement
Finesse en jaune : finesse supérieure à votre finesse théorique programmée préalablement
Finesse non affichée : Finesse supérieure à 100 pour atteindre le BUT


Heure du départ


Temps restant à l’heure du départ. Arrivée à l’heure, le gadget vous l’indique (”ALLER”)


Temps au départ


Temps pour atteindre la zone du START soit par le point optimisé, soit par le cylindre le plus proche. Son calcul est également paramétrable :  vitesse prise en compte et durée de calcul.

En rouge, vous arriverez à la zone de départ à 1min10s avant l’heure du START
En vert, vous arriverez à la zone de départ à 27min22s après l’heure du START


Vitesse au départ


Vitesse nécessaire pour rejoindre  la zone de START


Résumé de la manche


Vous donne les informations relatives à la manche de compétition telles que l’heure du START, l’heure de fin de manche, les balises et leur rayon respectif, le type de balise (Start Speed Section, End Speed Section), et la prochaine balise à franchir ( > B39294 r=1 Km < )

 

BOUTONS D’ACTIONS

Bouton de navigation


En fonction de sa configuration, il permet de passer à la balise suivante ou de revenir à la précédente lors d’une compétition.


Bouton téléphone


En définissant le numéro de téléphone dans les paramètres, il permet de téléphoner sans quitter l’application.


Bouton appli caméra


Utilisation de la caméra (photo/vidéo) de votre support sans quitter l’application.


Bouton zoom carte


Zoom ou dézoo la carte de navigation. Si l’échelle est affiché sur votre carte, elle évoluera en conséquence.


Bouton vario


Choix du capteur, GPS de votre support (smartphone/tablette) ou du capteur externe

 

AUTRES

Texte libre


Inclure un texte prédéfinit dans les paramètres, avec des options d’affichage telles que la taille du texte, sa couleur etc.

 

 

Tout au long de ce tutoriel, vous avez découvert XCTrack pour vous amener à une utilisation en totale autonomie. Désormais, vous pouvez l’exploiter à 99% ! En effet, le principal a été détaillé et vous découvrirez d’autres éléments intuitifs, qui ne sont pas indispensables pour les inclure dans cet article. Néanmoins, si des parties doivent être précisées ou abordées, demandez les pour le profit de toutes et tous.
Bons vols avec XCTrack.

Répondre